Balade avec un âne

Les Conseils

Conseils et recommandations

pour une randonnée agréable avec un âne

 

Il faut :

   

  Respecter l’animal en comprenant ses réactions.

Encourager par des paroles et des caresses l’âne qui s’arrête ou qui baisse la cadence, il vous suivra par confiance en vous.

   Ne jamais lâcher la longe, et ne jamais laisser l’âne tout seul lors d’une visite.

Prévoir une réserve d’eau, chapeau, crème solaire et de bonnes chaussures.

   Mettre un casque (à vélo par exemple) à votre enfant dès qu’il monte sur le dos de l’âne
                    (l’enfant installé sur l’âne tenu en longe est sous votre responsabilité)

 Avoir une responsabilité civile car l’âne confié est sous votre responsabilité

 

 

Faire descendre les enfants des ânes lorsque

les sentiers sont très pentus,

passage de ponts, rencontre avec d’autres animaux ,

vélos, motos

 

 

 

 

Que faire si l’âne refuse d’avancer ?

 

 

1 – Essayer de comprendre ce qui le bloque : un âne qui perçoit un danger (pont, ruisseau, passage étroit ou pentu….) s’arrête et ne redémarre que lorsqu’il a analysé la situation.

Il vaut mieux attendre 5 minutes que de le forcer à passer,

2 – Repérer la cause de son refus. Rassurer l’âne en lui montrant que le chemin est sûr (passer et repasser sur le pont,…).

 

3 – Avant-dernier recours, faire comprendre que le chemin est plus sûr devant que derrière en agitant une branche feuillue derrière ses fesses.

 

Si aucune solution n’est possible, il ne vous reste qu’à porter votre nouvel ami!!!!!!!………..

 

Il ne faut pas

 

 Enrouler la longe autour de sa main

  Laisser l’âne brouter à sa guise le long du chemin pendant la marche

Monter plusieurs enfants sur l’âne

Laisser un enfant sur le dos de l’âne sans surveillance


.